Logo cession commerce

Des prix de cession toujours élevés

Par Cyril ANDRE - le 30/07/19

L’Argos index mid market est un indice mesurant l’évolution des valorisations des sociétés non cotées. Même s’il ne concerne pas de façon directe les repreneurs de TPE et d’affaires artisanales, cet indicateur livre de très pertinentes informations sur l’évolution du marché des cessions d’entreprise et, plus largement, sur le climat des affaires.

Lors du premier trimestre de cette année, cet indice avait atteint son plus haut niveau historique à 10,1 x l’Ebitda. Sur le second trimestre 2019, il s’est légèrement replié à 10 x l’Ebitda tout en demeurant à un niveau historiquement haut.

Le capital-investissement dynamique

Cet indice vient mesurer les prix payés par deux principales catégories d’acteurs : d’une part, les fonds spécialisés en capital-transmission ; d’autre part, les entreprises (également dénommées acquéreurs stratégiques) qui font de la croissance externe. Quant à la répartition, les acteurs du capital-investissement confirment leur dynamisme en ayant représenté 20 %, au deuxième trimestre 2019, de l’ensemble de l’activité fusion-acquisition en volume.

Les prix payés par les entreprises sont en replis à 10,3 x l’Ebitda contre 11 fois lors du premier trimestre de l’année. Pour leur part, les fonds de capital-investissement ont payé 9,5 x l’Ebitda, soit un niveau stable par rapport au trimestre précédent. La persistance de taux bas est un élément qui incite les entreprises à mener des politiques de croissance externe.